BATI PLANET
9, place Nt Dame du Bourg
81800 RABASTENS
05 63 57 66 03
contact@batiplanet.com

            

Le secteur du bâtiment participe pour 43% à l'énergie consommée en France et contribue de manière non négligeable à 22% de l'émission des gaz à effet de serre. Il est donc important et urgent d'intervenir pour limiter leur incidences.

Les pouvoirs publics vont dans ce sens en exprimant lors du Grenelle de l’Environnement leur volonté de diviser par 4 la consommation énergétique totale du parc de bâtiments d’ici 2050.

C'est pour cette raison que la nouvelle réglementation thermique RT 2012 a été mise en place pour l'ensemble des permis de construire déposés à partir du 1er  janvier 2013

Désireux de répondre à l'intérêt croissant de ses clients pour des maisons qui allient confort et respect de l'environnement, la société bati planet a souhaité s'inscrire dans une démarche éco-citoyenne en proposant depuis plusieurs années à ses clients de réaliser leur projet en respectant les normes imposées par le label BBC. Cette expérience nous a permis la réussite du passage à la norme RT 2012.

 

Définition d’une maison RT 2012

Depuis début 2013 l'ensemble des nouvelles construction doivent respecter la norme RT 2012. C'est une première étape du parcours vers des bâtiments à énergie positive qui devrait être la réglementation applicable en 2020.

Un bâtiment est aux normes RT 2012 quand : 

  • Sa consommation en énergie primaire (incluant le chauffage, l’eau chaude sanitaire, les auxiliaires de ventilation et de chauffage, l’éclairage et le refroidissement s’il y en a) est inférieure à 50 kWhep/m² de SHON/an. Les valeurs de l’exigence varient en fonction des régions et de l’altitude. Pour la région toulousaine, la valeur d’exigence est de 45 kWhep/m²/an. Pour information, l'ancienne réglementation (RT2005) imposait une consommation d’énergie primaire de 110kWhep/m²/an.
  • La perméabilité à l’air du bâtiment mesurée est inférieure à 0.6 m3/h.m² pour les maisons individuelles et 1m3/h.m² dans les immeubles collectifs. Cette valeur quantifie le débit de fuite traversant l’enveloppe, exprimé en m3/h.m² d’enveloppe.
  • Cette nouvelle réglementation à par ailleurs introduit un nouveau coefficient : le Bbio. Son rôle est de qualifier la qualité énergétique du bâti avant la construction, afin d'orienter le concepteur à améliorer le plus possible les performances énergétiques du futur édifice.

 

 

 

Les démarches

 

  • Au dépôt de la demande de permis de construire, nous devons fournir l'attestation de l'étude thermique faisant état des énergies utilisées dans la construction et de la prise en compte la réglementation.
  • A l'achèvement des travaux nous devons fournir au maître d'ouvrage une attestation indiquant que la construction a bien pris en compte la réglementation thermique. Cette attestation est réalisée par un contrôleur externe.
  • A l'achèvement des travaux,  nous devons également faire un test de perméabilité à l'air afin de s'assurer qu'elle est bien inférieure à 0.60m3/h.m²